Cfnpt.fr » Divers » E-liquide La Chose : comment bien en faire usage ?

E-liquide La Chose : comment bien en faire usage ?

L’e-liquide La Chose est un e-liquide français de référence. Sans nicotine, de type gourmand et très apprécié, il combine plusieurs arômes parmi lesquels la vanille, la noisette grillée et le caramel au beurre salé. Une chose est de l’avoir en sa possession, une autre est de savoir comment bien l’utiliser. Comment bien faire usage de l’e-liquide La Chose ? Découvrons !

Les conditions de conservation

Comme tout e-liquide à base de propylène glycol et de glycérine végétale, l’e-liquide La Chose doit être protégé de la lumière. Tâchez donc de le conserver dans un endroit sombre, mais aussi sec. En effet, son flacon ne doit pas subir les affres de l’humidité, de l’eau ou du froid. Autrement, l’e-liquide perdra toute sa saveur. De plus, la température ambiante de conservation du flacon de cet e-liquide assez célèbre ne doit pas dépasser 20 degrés.

Les conditions d’utilisation

Vaper n’a rien de sorcier, surtout si vous avez fait le choix de l’e-liquide La Chose. Même si chaque fumeur a une manière de faire différente de l’autre, le mode d’emploi demeure le même pour tout le monde.

Pour bien faire usage de cette marque d’e-liquide, versez 1 à 2 millilitres du liquide du flacon dans le clearomiseur de votre cigarette électronique. Versez jusqu’à ce que les mèches ou la résistance de l’atomiseur soient bien mouillées. Si vous possédez un atomiseur neuf, vous ne patienterez que quelques minutes avant de commencer à vapoter. Dans le cas contraire, patientez jusqu’à 60 minutes tout en n’oubliant pas de programmer un nouvel achat d’atomiseur pour des vapotages plus confortables.

Chaque fois que vous remarquerez un amenuisement du goût ou du volume de la vapeur, vous pouvez recharger la cigarette avec l’e-liquide. Rechargez aussi si au cours de votre consommation, vous ressentez un goût de brûlé, aussi léger soit-il. Cela voudra signifier que les mèches ou l’atomiseur sont en train de chauffer et si vous ne faites rien, vous risquez d’abîmer finalement votre cigarette électronique.

Les précautions d’emploi

Certes, cet e-liquide est composé d’arômes, mais ce n’est pas pour autant qu’un contact avec la peau pourrait être établi. En cas de contact avec votre épiderme ou vos yeux, prenez le soin de rincer abondamment la partie en cause. Si l’inflammation continue, rendez-vous immédiatement chez un dermatologue ou un ophtalmologue selon le cas.

Plus précisément, les dosages 3 et 6 milligrammes par millilitre de nicotine sont nocifs par contact cutané. Ces deux dosages conviennent pour une dépendance très faible à la nicotine. Par contre, lorsque le dosage est de 11 milligrammes par millilitres de nicotine, il est recommandé en cas de dépendance moyenne ou très élevée. Il est alors très toxique pour votre peau. Vous ne devez pas non plus utiliser l’e-liquide La Chose si vous êtes mineur, en état de grossesse, atteint d’une maladie cardio-vasculaire ou d’hypertension.

Par ailleurs, le flacon de l’e-liquide La chose doit être secoué avant toute utilisation. Il est également conseillé d’aérer le bouchon des jours à l’avance avant de consommer le liquide. L’aération du bouchon consiste à l’ouvrir légèrement pour laisser passer l’air. Ce faisant, un meilleur rendu des arômes est obtenu.