Pare-chocs arrière : réparation ou remplacement, quelle est la meilleure solution ?

AccueilAuto et motoPare-chocs arrière : réparation ou remplacement, quelle est la meilleure solution ?

Lorsqu’un accident survient, les parties de la voiture qui reçoivent le plus de dommages sont les pare-chocs avant et arrière. Le conducteur a heurté un poteau accidentellement ou il a réalisé un mauvais créneau ? Les dommages sont souvent constatés au niveau des pare-chocs. Au moment de la constatation des dégâts, le professionnel songe souvent à un changement. Pourtant, la réparation est possible dans certaines situations. Pour décider de la meilleure option pour votre client, vous devez tenir compte de plusieurs éléments.

Quelle est l’option la plus abordable ?

La réparation d’un pare-chocs arrière implique des coûts en termes d’accessoires et de main-d’œuvre. Cependant, un changement complet s’avère aussi onéreux. Vous pouvez le constater vous-même en allant sur un site de vente de pièces détachées.

Ainsi, le choix entre les deux options dépend de plusieurs facteurs : le prix des pièces et le modèle du véhicule. Sachez que plus la voiture est ancienne, plus trouver un pare-chocs neuf devient difficile. Certains ateliers privilégient le changement en pensant qu’il s’agit d’une solution rapide. Pourtant, même si vous dépensez des heures à la réparation, ce choix peut être plus rentable.

Réaliser un constat des dégâts

Avant d’opter pour une solution en particulière, vous devez d’abord établir une liste des dommages.

  • Où se trouvent les parties les plus abimées ?
  • Quelle technique pensez-vous utiliser pour la réparation ?
  • Quels sont les matériaux nécessaires à la réparation ?
  • Est-il nécessaire d’enlever le couvert ?

À partir de ces informations, le technicien peut estimer le prix de la réparation.

La réparation : la meilleure option pour les véhicules de collection

La réparation demeure une solution avantageuse si vous tombez sur un véhicule de collection ou une voiture de luxe. Selon un rapport sur ce sujet, la réparation demanderait environ trois heures de travail. Cette prestation revient moins chère à l’expert qu’un changement en entier.

En tant qu’expert en carrosserie, vous savez à l’avance quelles sont les pièces à changer. Si le processus est trop compliqué et compromet l’intégrité de la voiture, le remplacement du pare-chocs arrière vient en dernier recours.

Comment réparer un pare-chocs arrière ?

Lorsqu’un accident survient, la violence de l’impact définit si le pare-chocs est encore réparable ou non. Sur certains modèles, cette pièce a tendance à se fissurer ou à se déformer. Dans les deux cas, il est toujours possible d’opter pour la réparation. Par contre, si une grande partie du pare-chocs est abimée suite à l’accident, il est plus judicieux de le remplacer.

Avant d’établir un devis pour vos clients, une évaluation de l’ampleur des dégâts s’impose. Cela vous permet d’estimer le coût en fonction de la solution à adopter.

Si le pare-chocs est cabossé

Dans ce cas, vous avez besoin d’un pistolet thermique et d’un pied-de-biche pour la réparation. Avant de procéder, il faut lever la voiture à l’aide d’un cric. Ensuite, vous devez chauffer la zone endommagée pendant environ cinq minutes pour que le pare-chocs devienne flexible. Lorsque la zone est chauffée, vous pouvez débosseler à l’aide d’un pied-de-biche ou un autre outil.

Si le pare-chocs est fissuré

Dans ce cas, vous avez besoin d’une perceuse, d’un mastic pour carrosserie, d’un compresseur d’air, d’une meuleuse et d’un embout pour creuser. Pour combler la partie fissurée, un kit de réparation pour fibre de verre ou plastique est nécessaire. Cela dépend du matériau du pare-chocs.

La première étape consiste à bien nettoyer la zone et retirer les excédents de plastique à l’aide d’une meuleuse d’angle. Ensuite, il faut poncer la surface en prenant une marge de 3 centimètres autour. La seconde étape consiste à mélanger la résine avec le catalyseur. Les instructions d’utilisation sont inscrites sur le kit de réparation. La dernière étape porte sur l’application du mélange à l’aide d’un pinceau.

Une fois le pare-chocs réparé, vous devez repeindre afin qu’il s’intègre au reste de la carrosserie. Vous trouverez des peintures spéciales pare-chocs chez les vendeurs de pièces détachées sur Internet ou en magasin.

Remplacer le pare-chocs arrière : comment procéder ?

Dans ce cas, vous devez trouver un pare-chocs arrière neuf ou d’occasion chez un vendeur spécialisé. Heureusement, cette pièce est vendue de manière indépendante dans plusieurs magasins. Il est même possible d’en trouver en ligne.

Une fois tous les matériels en votre possession, la première étape consiste à démonter le pare-chocs endommagé. Avant de l’enlever, assurez-vous que la batterie de la voiture est bien déconnectée. Pour installer la nouvelle pièce, il suffit de suivre les étapes du démontage, mais en sens inverse. Il faut s’assurer que tout est bien revissé et que tous les fils électriques sont reconnectés.